Tchad : Boko Haram fait 23 morts dans le Lac-Tchad

0
317

Une base militaire de l’armée tchadienne a été victime d’une attaque de la secte Boko Haram, dans la nuit de jeudi à vendredi dans la ville de Dangdala dans le Lac-Tchad.

Selon une source citée à l’AFP, « Aux environs d’une heure du matin, des éléments de Boko Haram ont attaqué la position de l’armée tchadienne, tuant 23 militaires »,

Publicité Inet

Des insurgés islamistes du groupe Boko Haram ont tué au moins 23 soldats tchadiens au cours de la nuit de jeudi à vendredi, a aussi appris l’agence Reuters auprès de deux sources proches des services de sécurité tchadienne.

Les assaillants seraient venus du Niger voisin, a indiqué l’une de ces sources. Il s’agirait, si l’information est officialisée, de l’attaque la plus meurtrière menée en territoire tchadien par les insurgés de Boko Haram.

Les assaillants sont venus du Niger pour attaquer la position tchadienne située sur la rive nord-est du lac Tchad, a précisé cette source à l’AFP.

Il s’agit de l’une des attaques les plus meurtrières pour l’armée tchadienne depuis le début des attaques de Boko Haram

 

Toumai

Leave a Reply