Tchad: Le PAM remet des équipements et matériels au Ministère de l’Education Nationale et de la Promotion Civique

0
129

En ce début d’année scolaire, le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) a remis au Ministère de l’Education Nationale et de la Promotion Civique (MENPC) des outils de travail destinés aux services chargés de l’alimentation scolaire au niveau régional. La cérémonie officielle de la remise a eu lieu ce vendredi devant le ministère, en présence de la Secrétaire d’Etat à l’Education Nationale et la Promotion Civique, Madame Achta Saleh Damane, et de la Représentante du PAM au Tchad, Madame Nancy Walters.

Le matériel comprend 20 motos, 20 ordinateurs, 20 panneaux scolaires, 20 imprimantes, plus de 100,000 ustensiles de cuisine pour les écoles ainsi que des outils de suivi, comme les registres d’appel journalier, les registres de synthèse des activités de l’école, les fiches de stock et les fiches de rapport d’activités mensuelles. La valeur totale de ce don est de autour de 110 millions de francs CFA.

Publicité Inet

« Nous espérons que ce matériel permettra aux gestionnaires du programme d’alimentation scolaire de mener à bien leurs activités dans la bande sahélienne du Tchad, contribuant ainsi à l’amélioration du statut nutritionnel et à rehausser les indicateurs du secteur de l’éducation», a signalé Nancy Walters, Représentante du PAM au Tchad.

Le MENPC et le PAM travaillent depuis 1978 sur un programme d’alimentation et de nutrition scolaire qui a pour objectif d’améliorer l’accès à une éducation de qualité pour les enfants issus des ménages ruraux vulnérables à l’insécurité alimentaire et la malnutrition. A cet effet, le Ministère a notamment mis sur pied une Direction de l’Alimentation, la Nutrition et la Santé Scolaire, chargée de coordonner le programme de cantine scolaire au niveau national et du suivi des cantines scolaires au niveau régional.

En 2018, malgré l’insuffisance des ressources financières, le PAM a pu délivrer des repas nutritifs à près de 60,000 enfants scolarisés dans dix régions de la bande sahélienne. Ces régions sont caractérisées par des taux de malnutrition aiguë et chronique élevée et des taux de scolarisation très faibles, surtout pour les filles. En 2019, le PAM cherche à renforcer le lien entre la production locale et l’alimentation scolaire pour une autonomisation des cantines scolaire. Cet approche permet de booster l’économie locale directement par l’achat auprès des producteurs locaux ou indirectement par l’augmentation des revenus qui sont réinvestis dans les communautés renforçant ainsi dans le long terme, la résilience des communautés autour des écoles.

Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies, ce sont des vies sauvées dans l’urgence et des vies transformées par le développement durable. Au Programme alimentaire mondial, nous intervenons dans plus de 80 pays pour nourrir les millions d’hommes et de femmes touché(e)s par les conflits et les catastrophes, et pour jeter les bases d’un avenir meilleur.

Toumai

Leave a Reply